Menu

Bienvenue

Cordiale bienvenue sur la page web du Lagotto Club Suisse ! Un club pour fans de Lagotto, propriétaires, éleveurs et toute la famille.

Le club a pour but de promouvoir l'élevage et la détention de chiens de pure race Lagotto Romagnolo en Suisse, d'organiser
des manifestations afin de diffuser des informations et des connaissances à ses membres et d'encourager le contact entre les éleveurs et les personnes intéressées, ainsi que les relations amicales entre ses membres.

Récit et photos de la promenade dans les forêts au-dessus de Neuchâtel, 9 mars 2019

Ce n'est pas la première promenade que j'organise pour le LCS, aussi je savais que ce serait à nouveau formidable: 33 personnes et 23 chiens, et les forêts au-dessus de Neuchâtel sont si impressionnantes et variées… Il y a eu quelque suspens avec le temps, mais finalement il s'est montré clément avec nous.

A partir de 9h30 les gens sont arrivés du Valais, de Genève, d'Argovie et même de Schaffhouse. Avec café et croissants, nous avons attendu les derniers participants. Les chiens étaient déjà tout excités. A 10h nous pouvions nous mettre en route.

Alors on enlève les laisses… et wow! Quel spectacle, 22 Lagotti et un teckel se sont précipités autour de nous, à droite, par devant, par derrière, à gauche! Nous savons bien comme nos chiens s'entendent bien et à quel point ils peuvent s'amuser!

Notre chemin nous a menés du Champ Monsieur à travers la forêt et une prairie au Bois de Sordet. Des sentiers étroits nous ont fait traverser la forêt. Eh bien, c'était parfois raide en descente et nous devions faire très attention à ne pas glisser sur le sentier caillouteux. Tout s'est bien passé.

Puis, aux coordonnées E 563241 N 206359, nous avons rencontré un bloc de granit, que le glacier du Rhône a charrié du Valais jusqu'ici lors de la dernière période glaciaire il y a environ 15‘000 ans. Et sur la pierre on pouvait voir des creux insignifiants et ronds en forme de bols. Ces bols ont été martelés dans la pierre par des êtres humains il y a longtemps. Quand? On ne le sait pas: 2000, 3000 4000 ans? Dans quel but? On ne peut pas le dire. Mais il y a quelque chose de magique d'imaginer qu'un être humain s'est assis sur cette pierre et a patiemment frappé sur ce rocher avec une autre pierre jusqu'à ce que des bols aussi beaux et réguliers se forment. De telles pierres sont appelées pierres à écuelle. On en trouve dans presque toute la Suisse. Nombre d'entre elles sont répertoriées dans l'inventaire des monuments de pierre suisses (à http://www.ssdi.ch). Le rocher que nous sommes allés voir porte le numéro d'inventaire SSDI 2000.05.  (à www.ssdi.ch/Inventar/NE/2000.05.pdf)

Puis nous avons continué sur des sentiers étroits à travers la forêt. Nous avons grimpé aux Roches de l’Ermitage, qui nous ont donné une vue panoramique sur la ville,le lac et les montagnes du Jura. A cet endroit nous avons pris une photo de groupe.

De là nous sommes remontés au point de départ. A 12 h nous pouvions monter dans les voitures et nous rendre à la Pinte de Pierre-à-Bot. (à www.pintedepierreabot.ch) Cette petite auberge est réputées pour son grand choix de délicieuses fondues.

Tout s'est bien passé. Super ambiance, participantes et participants contents, chiens formidables, promenade agréable, repas exquis! Que désirer de plus ! Promis, j'organiserai à nouveau une randonnée quelque part au-dessus de Neuchâtel le printemps prochain, et le samedi 16 novembre 2019, j'invite tout le monde à visiter le marché aux truffes de Morat.

 

Avec mes salutations amicales

Matthias Baschung

Print
0 Comments
Rate this article:
No rating

Categories: RandonnéeNumber of views: 757

Tags:

Icons by Icons8